SUPPORT ME

DISSEMINATION EVENT E1 – 01 October 2021  :  9.45 am– 13.30 pm

Rome, via Cavour 50

                                                 

Les partenaires Support Me (partenariat stratégique Erasmus+) se sont retrouvés au Centre des Congrès Cavour à Rome le 01 Octobre pour accueillir les participants nationaux et internationaux autour de la présentation de leur guide pratique Support Me « Practical guide for trainers and volunteers to train non EU migrants ».

Leurs partenaires italiennes, Valentina Fabbri et Laura Bianco, de Programma Integra, coopérative sociale pour l’inclusion sociale et l’autonomie des migrants et des réfugiés, organisateur de la conférence, ont souhaité la bienvenue aux 70 participants au nom du partenariat.

Anne Larramendy et Marie Josée Duranton de l’INSUP, coordinateur du projet, ont présenté le contexte du projet, ses objectifs, les productions intellectuelles et les résultats attendus.

Sabine Wiemann de l’organisme allemand BUPNET a détaillé les quatre chapitres qui composent le guide : Knowledge of migratory phenomena, Managing the cultural diversity of the group, Addressing the migratory journey, Managing wellness elements et les trois contenus pédagogiques développés pour les modules du bloc interculturel DIME.

Quatre interventions de grande qualité, en lien direct avec les thématiques abordées dans le guide Support Me, ont  enrichi la matinée :

  • Isabella Chiari, Professeure de l’Université La Sapienza de Rome : l’intégration et l’identité  lingusitique des migrants en Italie et en Europe. Elle a démarré son intervention par une citation de Maalouf (2007) : « L’identité ne peut être divisée en compartiments étanches, elle ne peut être divisée en moitiés ou en tiers, je n’ai pas d’identités différentes, je n’en ai qu’une, composée de tous les éléments qui l’ont façonnée, selon un dosage particulier qui n’est jamais le même d’une personne à l’autre. »
  • Riccardo Noury d’Amnesty International :  les routes migratoires et la situation des droits fondamentaux en Asie, Amérique Latine, Afrique et Europe.
  • Simone Andreotti de l’organisme InMigrazione : les compétences des opérateurs à développer pour faciliter l’intégration des migrants.
  • Ekaterini Anagnostopoulos, d’Aspic Lavoro : le trauma, comment accompagner les migrants pour le surmonter ? Psychologue de formation, Ekaterini a insisté sur influence mutuelle circulaire dans les relations d’aide. L’aidant est affecté par les expériences vécues par la personne aidée (même si elles ne sont pas verbalisées). En même temps, l’aidant apporte dans le processus et la relation ses propres attitudes personnelles, ses états émotionnels et affectifs. Il y a une interaction mutuelle des niveaux d’éveil et de vigilance émotionnelle.

Les partenaires Support Me poursuivent leurs travaux et développent actuellement une méthode pédagogique pour faciliter l’identification et la valorisation des compétences transversales des migrants (elle sera disponible en Juillet 2022, date de fin du projet).

Découvrez les audios des interventions (en anglais) :